Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
MUSIQUE

Jusqu'au sang de Dianne Emley, troisième volet des aventures d'une héroïne atypique.

Jusqu'au sang - Dianne Emley traduit par Eric Moreau

Notez

Originaire de Los Angeles où elle vit encore et toujours, Dianne Emley propose un troisième volet des aventures de Nan Vining après "Un écho dans la nuit" et "A vif". "Jusqu'au sang" disponible aux éditions Belfond Noir est en librairie depuis avril 2011, c'est donc le moment de renouer avec les péripéties de Nan Vinig. Un polar qui se lit très facilement avec une énergie moyenne.


Jusqu'au sang de Dianne Emley, troisième volet des aventures d'une héroïne atypique.
Après deux livres, l'héroïne, Nan Vining souhaite se reconstruire.

Eh bien, ce sera pour maintenant le temps calme. Comme quoi, on ne fait vraiment pas ce qu'on veut, mȇme dans les polars.

Dix-huit mois après son agression par un serial killer, le cauchemar recommence. T.B Mann s'est introduit chez elle. Flippant.

Affublé de son collègue Jim comme soutien, au milieu d'une guerre des gangs, Nan Vining mènent une enquȇte sur une série de meurtres.

Jim est à la fois son amant et son collègue. Sur les deux tableaux, Jim avance aux cotés de Nan Vining. Seulement voilà, l'héroïne est devant un dilemne : celui  de traquer son agresseur ou alors rester concentrer sur son enquȇte.

Dianne Emley propose un polar qui nous à partager. Le lecteur sera ravi de retrouver Nan Vining.

Ceci dit, le rythme est assez inégal et l'originalité du scénario n'est pas folichon mȇme si le plaisir de lire est là.

Le bon point de ce thriller, c'est la manière de parler de l'obsession, sentiment qui n'est pas seulement ressenti par le serial killer, mais aussi par l'inspectrice.

Un roman moyen qui se lit très bien mais qui ne vous laissera pas un souvenir transcendant.


Jusqu'au sang - Dianne Emley traduit par Eric Moreau

SOCIÉTÉ